Le conseil fiscal, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le conseil fiscal consiste à conseiller une personne, physique ou morale, sur un problème fiscal. Idéalement, le conseil aboutit à une économie d'impôt, ou tout le moins, a pour résultat d'éviter de payer plus d'impôt que nécessaire.

Optimiser sa charge fiscale ne se résume pas à remplir sa déclaration d’impôt, cela commence bien plus tôt, de manière globale et en fonction de chaque situation individuelle spécifique. Il sied de procéder à une analyse fine de l’historique, de la situation actuelle et des projets à venir. Une fois cette analyse économique et juridique effectuée, la planification fiscale pourra alors débuter.

Une réelle planification fiscale demande des connaissances étendues, qu’elles soient bien entendu fiscales, mais aussi juridiques, comptables et économiques. Dans le choix du conseiller, la qualité, la plus-value et le savoir faire, mais évidemment les connaissances vont jouer un grand rôle. En Suisse, nul besoin d’être avocat pour être fiscaliste, les diplômes en matière de fiscalité attestent bien plus des connaissances acquises.